Un samedi mouvementé

 

 

 
  Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Montréal, QC) Samedi 22 avril 2017 – Plus le tournoi avance, plus les victoires deviennent dramatiques. Chaque arrêt, chaque but est une véritable célébration. À une journée des demies finales et de la grande finale, les équipes ayant remporté leur 3e match s’affrontaient aujourd’hui dans les arénas Georges et Sylvio Mantha. Voici un récapitulatif tout en image de quelques-unes des parties de la journée du 22 avril.

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:2.jpg
En fin de matinée, les Gaulois du Richelieu ont triomphé avec un gain de 4-3 face aux Harfangs du Triolet de Sherbrooke. Sur la photo, l’équipe quitte le banc pour aller féliciter le gardien partant de la rencontre.

 

 

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:4.jpg

Le Collège français de la Rive-Sud a pour sa part vaincu 4-1 les Albatros du bas Saint-Laurent. On peut ici voir un joueur remercier l’arbitre tout juste avant la poignée de main officielle. Trop souvent dans un rôle de mal aimé, les arbitres méritent une reconnaissance particulière pour leur excellent travail, ô combien important à une compétition comme la Coupe Dodge.

 

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:5.jpg

 

L’équipe locale de Montréal, le National, était en action en début d’après-midi face aux Seigneurs Laurentides-Lanaudière. Un duel des plus enlevants.

 

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:3.jpg

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:6.jpg

Sur la photo, on peut voir le gardien de Montréal mettre la main sur la rondelle in extremis! Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:7.jpg

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:8.jpg

Quelques bonnes mises en échec par là, quelques bonnes par ci et voilà qu’un joueur de Montréal se retrouve dans le banc de l’adversaire après y être entrée par la grande porte.

Ludovic Mac:Users:ludovict:Desktop:Coupe DODGE:Photo2:9.jpg

Les gardiens ont du se distinguer à maintes reprises, sur la séquence, le gardien des Seigneurs flair le danger et se déplace vers sa gauche pour tenter d’effectuer l’arrêt.